La relance de la filière française du cornichon est en bonne voie

La relance de la filière française du cornichon est en bonne voie

 

L’année 2018 marque une nouvelle étape dans la relance du cornichon français, qui continue à prendre de l’ampleur saison après saison.

30 Octobre 2018

Cela fait maintenant deux ans que la PME Reitzel relance la filière française du cornichon sous sa marque Jardin d’Orante. Deux années consacrées à réapprendre, avec les agriculteurs partenaires, cette culture complexe qui avait peu à peu disparue de nos champs, pour migrer en Inde, sa terre d’origine. Deux années pour construire des accords justes et durables avec la grande distribution, condition sine qua none au développement d’une filière agricole pérenne qui réponde aux attentes des consommateurs, avec un cornichon Made In France à prix accessible.

 

Des objectifs surpassés

Et le moins qu’on puisse dire, c’est que cette relance de la filière française du cornichon est en bonne voie. Un coup d’œil aux chiffres suffit à s’en convaincre : la récolte 2018, portée par 11 agriculteurs (contre 2 en 2016 et 5 en 2017), a dépassé de belle manière ses objectifs. La surface totale de culture est passée de 10 hectares en 2017 à 17 hectares, permettant une récolte de 216 tonnes de cornichons français, bien au-delà de l’objectif initial de 204 tonnes et surtout des 137 tonnes récoltées l’année passée !

 

600 000 bocaux produits

Un bilan de culture très positif qui se retrouve également au niveau des chiffres de production : un peu plus de 71 000 unités (boites et bocaux confondus) destinées au réseau RHF ont d’ores et déjà été produites, auxquelles il faut ajouter près de 600 000 bocaux de cornichons français estampillés Jardin d’Orante promis aux rayons des grandes surfaces. Un large succès pour cette relance qui couvre désormais quatre départements français : Le Loir-et-Cher, la Sarthe, l’Indre-et-Loire et le Maine-et-Loire.

 

Les seuls cornichons français en GMS

Pour rappel, Jardin d’Orante est aujourd’hui la seule marque à proposer le condiment en version Made In France, en GMS. Une alternative pour les consommateurs, la plupart des cornichons que nous achetons étant semés en Inde.

2018-30-10